Les danseuses du groupe, Paradox-sal, portent bien leur nom. Ensemble composé exclusivement de femmes, elles se sont imposer dans le milieu hiphop grâce à une ténacité et une rigueur de travail dont elles peuvent être fières. Du  club à la scène, elles ont porté l’afro house au niveau d’exposition qui lui est dû. Leurs virtuosités techniques et leurs singularités ont pour impact de révéler ou questionner ce que peut être la féminité, assumée ou subie, à travers la danse et le mouvement. Construit à partir des parcours et expériences de chacune d’elles, Queen Blood est un concentré intime et vibrant qui plonge ses racines dans le populaire tout en s’inscrivant dans une mouvance totalement actuelle et cross-culturelle.

Chorégraphie : Ousmane Sy
Danseuses : Nadia Gabrieli-Kalati, Linda Hayford, Nadiah Idris, Odile Lacides, Cynthia Lacordelle, Audrey Minko, Stéphanie Paruta